Offre d’emploi- Médiateur.trice- Coordinateur.trice

           

 Offre d’emploi: Médiateur.trice – Coordinateur.trice

 

L’ARIFA, association de médiation sociale et culturelle, a pour but de développer toutes actions sociales et culturelles auprès des habitants de Clichy-sous-Bois et Montfermeil pour favoriser l’accès aux droits et leur insertion dans la vie collective par une meilleure information dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la culture, de l’habitat et de l’environnement.

L’ARIFA recrute son.sa coordinateur.trice pour mettre en œuvre, sous l’autorité du conseil d’administration et de la directrice, les mission suivantes :

 

1 – Médiation

  • Etre, à la demande de la personne ou des institutions, un intermédiaire ou un facilitateur entre les différents interlocuteurs, et permettre ainsi à la personne de faire reconnaître ses droits en apportant une meilleure information dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’environnement et du cadre de vie,
  • Favoriser l’écoute et la prise en compte de la personne par les institutions, mais aussi faire connaître aux populations concernées les exigences et contraintes des institutions,
  • Développer des actions socioculturelles afin d’améliorer l’insertion des familles dans la vie sociale, tout en favorisant la reconnaissance des personnes dans leur identité, leur histoire personnelle, leurs savoirs spécifiques.

 

2 – Coordination de l’équipe des médiatrices 

Le.la coordinateur.trice veille à la mise en œuvre du planning hebdomadaire de l’équipe (une dizaine de médiatrices).

La coordination de l’équipe comprend également l’appui aux médiatrices pour la mise en place d’actions collectives, support à la médiation sociale, et pour la mise à jour des connaissances nécessaires, dans une démarche de formation continue.

Enfin, le.la coordinateur.trice de l’équipe participe à l’analyse des évolutions des interventions des médiatrices (en termes de public, de demandes, d’émergence de nouveaux besoins), des sollicitations des partenaires et des modifications législatives et réglementaires afin de proposer de nouvelles actions collectives ou interventions.

 

3 – Partenaires extérieurs

  • Par délégation de la directrice, le.la coordinateur.trice représente l’association dans les rencontres avec les partenaires.
  • la coordinateur.trice contribue dans ces rencontres à la promotion de la médiation sociale et culturelle en faisant connaître son action si nécessaire.

 

Conditions de travail

  • Type de contrat : CDD en contrat Adultes Relais. Être éligible à ce dispositif : Être âgé de 30 ans au moins, être sans emploi ou bénéficier d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, et résider dans un quartier prioritaire de la politique de la ville ou dans un autre territoire prioritaire des contrats de ville.
  • Temps de travail : 35 H/semaine
  • Salaire brut mensuel : 1800 €
  • Travail en bureau sur Clichy-sous-Bois/Montfermeil et ponctuellement en Région parisienne

 

Merci d’adresser votre candidature (CV et lettre de motivation) par mail : direction@arifa.fr

Faire vivre un projet associatif: quelles complémentarités entre salariés et bénévoles?

Faire vivre un projet associatif: quelles complémentarités entre salariés et bénévoles?

Le 7 novembre 2018, LaFédé a organisé à Pantin, une journée d’échanges sur la complémentarité du travail entre salariés et bénévoles dans les associations de médiation sociale et culturelle. La synthèse de cette journée reprend des éléments concernant le droit du travail en milieu associatif et des éléments sur les motivations ayant poussé bénévoles ou salariés à s’engager ainsi que les difficultés qu’ils peuvent rencontrer.

Télécharger la publication.

« Santé, vous avez dit santé? » Retour sur la journée du 20 juin 2017

« Santé, vous avez dit santé? » Retour sur la journée du 20 juin 2017

Le 20 juin 2017, LaFédé organisait sa journée régionale annuelle sur la thématique de la santé. La synthèse de cette journée « Santé, vous avez dit santé? » est désormais disponible. Elle est composée d’interventions ayant eu lieu lors de cette journée et de dessins reprenant le temps de travail en ateliers ayant eu lieu la matinée. Lors de ces ateliers, les participants avaient réagi et échangé à partir de verbatims d’habitants qui s’exprimaient sur la santé mentale et le cadre de vie dans les quartiers populaires. Il s’agissait de voir quelles réponses les professionnels pouvaient apporter aux constats dressés par les habitants dans le cadre de leur participation à l’élaboration du Plan Régional de Santé 2018-2022.

Télécharger la publication.

Publication des actes de la journée régionale 2018 sur la dématérialisation

Publication des actes de la journée régionale 2018 sur la dématérialisation

En 2018, LaFédé et Profession Banlieue ont organisé une journée régionale sur le thème de la dématérialisation et plus particulièrement sur la place et le rôle de la médiation sociale et culturelle face à la dématérialisation toujours plus importante de l’accès aux droits et la fermeture progressive des guichets des services publics. Quand l’écran remplace la personne, quelle place pour la médiation?

Publication à télécharger ici.LAFEDE- PB Dématérialisation

2 juillet 2019: Journée régionale de LaFédé « Tu m’as parlé? Je n’ai pas compris. »

2 juillet 2019: Journée régionale de LaFédé « Tu m’as parlé? Je n’ai pas compris. »

LaFédé organise le mardi 2 juillet 2019 de 9h30 à 17h00, une journée de travail sur le « décodage culturel » entendu comme le fait de permettre à deux personnes de se comprendre malgré un ensemble de difficultés liées au langage, aux représentations, aux références, aux différences de modes de vie…

Cette journée se déroulera dans les locaux de l’AGECA situés au 177 avenue Charonne, Paris 11ème. Elle est ouverte aux membres des associations de médiation ainsi qu’aux professionnels de l’éducation, de l’école, de la santé, du social ou de la politique de la ville.

Au cours de cette journée, nous nous pencherons plus particulièrement sur les incompréhensions qui peuvent survenir en milieu scolaire, dans le domaine de la santé, du social et dans l’accès aux droits afin de tenter de voir comment lever ces incompréhensions et comment prévenir les situations conflictuelles qui peuvent en découler.

Télécharger l’invitation avec le programme